Atelier d’autoréparation

Les ateliers d’autoréparation on repris en cette nouvelle année, afin de préparer son vélo avant le printemps.

Venez apprendre a entretenir ou réparer votre vélo afin de pouvoir rouler confortablement et en sécurité.

La participation à l’atelier se fait sur inscription et à prix libre + le prix des éventuelles pièces détachées.

Bonne année 2024

L’équipe des professionnels et bénévoles de Label à faire vous souhaite une bonne et heureuse année, pleine d’activités, de rencontres, de découvertes dans nos locaux.

Découvrez le programme de l’année 2024 et choisissez vos activités. 

A bientôt !

Forum des Associations

 

 

Retrouvez le Label à Faire Samedi 9 septembre à l’Archipel de 9h à 12h

Le Forum des activités se déroulera sur deux demi-journées. Le matin, de 9h à 12h, pour les activités de loisirs, la culture, le patrimoine et la solidarité et l’après-midi de 14h à 17h pour les activités sportives, la danse et les activités bien-être .

 

À l’école fouesnantaise de Kerourgué, les élèves du CM s’initient au vélo

Les élèves de CM de l’école de Kerourgué et leur enseignante Corinne Cam-Massé ont participé, lundi 17 et mardi 18 octobre, à des ateliers dans le cadre de l’opération « Savoir rouler à vélo », impulsée par le ministère de l’Éducation Nationale. Cette action entend permettre aux enfants de bénéficier des apprentissages nécessaires à une réelle autonomie à vélo, avant leur entrée au collège.

À Pleuven, des journées vélo à l’école

L’école René-Tressard a instauré des « journées vélo », en partenariat avec la plateforme solidaire Label’ à faire et l’école du Vélo club fouesnantais (VCF).

À Fouesnant, le four de Kerbader en surchauffe

Le four à bois de Kerbader s’est éteint dimanche soir après deux jours de fête, chauds et intensifs. Les Amis se sont démenés pour redonner aux Fouesnantais le goût du pain d’antan mais, surtout, l’envie de se retrouver à des centaines de gourmets.

Ces deux années de silence en raison de la crise sanitaire n’ont pas freiné l’ardeur de Gildas Cornec, le président de l’association des Amis de Kerbader. Il n’a pas oublié la recette du succès d’une belle fête « autour du four » : chaleur et convivialité.

Depuis des mois, avec sa fidèle équipe de bénévoles, jamais démobilisés, il a réuni les ingrédients qui font des fêtes de Kerbader une des manifestations incontournables du Pays fouesnantais. Sans avoir pour autant du pain sur la planche pour faire revenir le public car ce dernier était en demande. D’autant plus quand la tradition se mêle au bon goût et au partage, locaux et estivants savent faire corps devant toutes formes de lichouseries : beurre à la baratte, viennoiseries, pains ou crêpes.

Fouesnant. Label à Faire : un nouvel encadrant et 50 vélos à vendre

Atelier de réparation de cycles à Fouesnant

Pierre Merle est le nouvel encadrant, et le binôme de Fabien Vigouroux, à l’atelier de cycles Label’à Faire de Fouesnant (Finistère). Une cinquantaine de vélos ont été préparés pour la vente saisonnière.

Pierre Merle a intégré depuis un mois la structure Label’à Faire, à Fouesnant (Finistère). Il encadre et forme, avec son binôme Fabien Vigouroux, les sept personnes qui sont en chantier d’insertion. L’objectif est aussi de promouvoir la pratique du vélo dans le pays fouesnantais.

L’an dernier, j’étais stagiaire à l’atelier cycle. Puis j’ai fait deux mois de formation à l’EMBA, école de management, à Quimper pour obtenir le certificat de qualification professionnelle(CQF). Après un baccalauréat et des études d’arts visuels à Nantes j’ai choisi cette reconversion. Faire du vélo est pour moi un hobby. Mon objectif est d’en faire pour me déplacer, pour ne pas utiliser la voiture, et aussi pour le plaisir de la randonnée. Je ne fais pas de vélo pour la performance ! Mais, je viens de prendre une licence au vélo-club de Fouesnant.

Ateliers d’auto-réparation

Pierre a pour objectif de promouvoir le vélo, de former les enfants à la mobilité dans les écoles et au vélo-club. Des ateliers d’auto-réparation sont proposés le samedi et le jeudi soir. Les gens apprécient de réparer leur vélo eux-mêmes. Ils ont accès aux outils et aux pièces détachées proposées à petits prix. Je vais également intervenir dans les entreprises pour promouvoir le déplacement à vélo du domicile au travail en partenariat avec l’intercommunalité. D’autres missions vont se mettre en place. Et bien sûr, je participe toujours à la réparation pour le réemploi des vélos. C’est le cœur de notre activité.

La vente printanière a commencé. Pour se déplacer sur l’ensemble du territoire fouesnantais doté de pistes cyclables, une cinquantaine de vélos sont à vendre au prix intéressant de 100 € en moyenne, selon leur état et leur équipement. Le vélo est vérifié, lubrifié et réhabilité. Le but est le réemploi d’anciens vélos. Nous proposons des vélos pour enfants et adultes, VTT, VTC. Nous vendons également des accessoires, des pièces de réemploi pour les amateurs de vieilles mécaniques. Les puristes peuvent trouver chez nous leur bonheur. On produit beaucoup de vélos, mais il nous en manque toujours », ​précise Fabien Vigouroux.